Carte blanche pour films noirs

3 films choisis par Jean-Hugues Oppel, auteur de polars

D'origine franco-helvétique, Jean-Hugues Oppel a fait ses études au lycée Charlemagne à Paris, puis à l'École Nationale d'Opérateurs Louis-Lumière. Il a travaillé comme deuxième assistant caméra pour des films comme Saxo d'Ariel Zeitoun (1987), Lacenaire de Francis Girod (1990), La Passion Béatrice (1987) et La Vie et rien d'autre (1988) de Bertrand Tavernier. Il a aussi été le premier assistant caméra de Roman Polanski pour La Jeune fille et la mort (1994).

 

Écrivain à plein temps, il a obtenu de nombreux prix dont le Grand Prix de Littérature policière 1995 pour Ambernave, le Prix Mystère de la critique 1995 pour Brocéliande sur Marne, le Prix Sang d'encre 1998 pour Ténèbre, le Prix Polar 2002 du Salon de Cognac...

 

L'œuvre de Jean-Hugues Oppel est insaisissable et ne saurait être enfermée dans des définitions et des carcans. Le ton change radicalement de roman en roman et ses écrits se placent résolument sous le sceau d'un univers mental protéiforme.

 

Familier du Festival du Crime (1988-1997) Jean-Hugues Oppel revient avec plaisir à Saint-Nazaire pour faire partager au public de Version Originale son goût du cinéma noir. Cette carte blanche est donc une belle occasion de découvrir sa sélection de trois films, trois types différents de ce qu'on nomme film noir...

 

La Nuit nous appartient  de James Gray

Frozen River  de Courtney Hunt

Gone Girl  de David Fincher