Z

Zazie dans le métro

Louis Malle • France • 1960 • 1h32

 

 

 

Zazie, une jeune gamine espiègle, vient à Paris chez son oncle Gabriel. Il lui fait visiter la ville, mais elle n'a qu'une idée en tête : prendre le métro. Hélas, il est en grève. C'est donc dans le taxi de Charles, l'ami de son oncle, que Zazie démarre ses trois jours de vie parisienne endiablée.

 

Tout excité à l’idée de concurrencer Raymond Queneau dans L’exercice de style et de tourner son premier film en couleurs, Louis Malle joue avec la grammaire du cinéma : ralentis, accélérés, coupes incongrues, gags visuels, clins d’œil à ses confrères.

Pif, paf, chtong ! L’image explose, façon pop art et cartoon échevelé. Après, tout s’enraye. Mais qu’importe : Les dents du bonheur toujours prêtes à croquer la vie, Catherine Demongeot campe une irrésistible Zazie ! Avec elle, le cinéaste dénonce le décalage entre lucidité enfantine et hypocrisie du monde des adultes.

Martine LandrotTélérama

une soirée hommage à Philippe Noiretfévrier 2007Ciné Malouine à Saint-Malo de Guersac

La projection de Zazie dans le métro sera suivie d’une discussion avec Christian Bouillette, comédien de cinéma, de théâtre et de télévision.

 

Christian Bouillette a rencontré Philippe Noiret pour la première fois lors du tournage de Il faut tuer Birgit Haas de Laurent Heynemann en 1981, tournage qui se déroula entre Paris et Munich. Il tourna à nouveau avec Philppe Noiret en 1985 dans Le quatrième Pouvoir de Serge Leroy, et enfin dans Les Ripoux 2 de Claude Zidi.

 

Christian Bouillette est également à l’affiche des deux court-métrages de la soirée, La Bourde de Mathieu Demy et Abîme de Jacques Cluzaud.